PARQUET MASSIF OU PARQUET CONTRECOLLE?

Lors d’un projet de parquet, deux alternatives s’offrent au maître d’ouvrage : le parquet massif ou le parquet contrecollé qui répondent à la norme et à l’appellation parquet.

Le parquet massif ou traditionnel

est profilé directement dans la masse de l’essence de bois choisie. 

Disponible en différentes épaisseurs 10, 14 et 20 mm, il s’utilise, généralement, pour rénover des parquets existants.

Le parquet massif est incontournable en pose clouée sur lambourde. En plus faible épaisseur 10 à 15 mm, la pose s’effectue collée

On fournit généralement le parquet massif brut et on réalise la finition sur chantier.

 

Le parquet contrecollé

se compose de plusieurs couches de bois garantissant une grande stabilité au produit.

La structure du parquet se compose du parement en bois noble, par exemple : le chêne, et des couches de bois inférieures dont les composants peuvent varier et influent le prix du parquet.

Le parquet contrecollé se décline dans différents formats de lames pouvant aller jusqu’à 380 mm de large et de très grandes longueurs jusqu’à 3800 mm.

Le parquet contrecollé est un parquet industriel qui est fini en usine verni ou huilé pour une pose collée ou flottante en fonction de sa structure.

 

La structure de nos deux parquets et les propriétés du bois nous permettent de proposer des critères de choix pour le massif et le contrecollé.

PARQUET MASSIFS

  • Pleine masse
  • variations dimensionnelles plus marquées
  • Forte consommation de bois
  • Finition sur chantier
  • Stabilité moins bonne 
  • Pose collée ou clouée
  • Grande durée de vie

PARQUETS CONTRECOLLES

  •  Structure multicouche
  • Grande stabilité
  • Ecologique
  • Finition faite  à la production
  • Large choix de formats
  • Pose collée ou flottante
  • Durée de vie équivalente au parquet massif

 

POINT DE VUE :

Parquet massif ou contrecollé, peuvent répondre à tous les styles de projet.

La ressource en bois, étant toujours plus difficile à obtenir, nous pensons que le parquet massif est adapté aux projets de rénovation de parquets anciens et de réhabilitation à l’identique alors que le parquet contrecollé s’intègre plus particulièrement aux parquets de grands formats, aux projets de rénovation individuels grâce à une très grande variété de finitions et pour la pose flottante ou sur chauffage au sol.

 

Taggé , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code